Cyclophosphamide en comprimé

Cyclophosphamide en comprimé

Quel est ce médicament?

CYCLOPHOSPHAMIDE est un médicament de chimiothérapie. Il ralentit la croissance des cellules cancéreuses. Ce médicament est utilisé pour traiter plusieurs types de cancer comme le lymphome, le myélome, la leucémie, le cancer du sein et le cancer des ovaires, pour n'en nommer que quelques-uns. Il est également utilisé pour traiter le syndrome néphrotique chez les enfants.

Que devrais-je mentionner à mon professionnel de la santé avant de prendre ce médicament?

Il doit savoir si vous avez l’une des conditions suivantes:

troubles sanguins

infection

maladie des reins

maladie du foie

radiothérapie récente ou en cours

une réaction inhabituelle ou allergique au cyclophosphamide, à d’autres médicaments de chimiothérapie, à d’autres médicaments, aliments, colorants ou préservatifs

si vous êtes enceinte ou que vous essayez de tomber enceinte

si vous allaitez

Comment devrais-je prendre ce médicament?

Prenez ce médicament par voie orale avec un verre d’eau. Ne pas couper, écraser ou mâcher ce médicament. Prenez vos doses à intervalles réguliers. Ne prenez pas vos médicaments plus souvent qu’on ne vous l’indique. Ne cessez pas de prendre ce médicament sauf sur avis contraire de votre médecin.

Parlez à votre pédiatre si ce médicament doit être utilisé pour des enfants. Une attention spéciale peut être requise.

Surdosage: Si vous croyez avoir pris une dose excessive de ce médicament, contactez un centre anti-poison ou une urgence d’hôpital le plus tôt possible.

NOTE: Ce médicament est uniquement pour vous, ne le partagez pas avec autrui.

Que dois-je faire si j’oublie de prendre une dose?

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la le plus tôt possible. Si le temps est presque venu de prendre votre prochaine dose, prenez seulement cette dose. Ne prenez pas de dose en double ou de doses supplémentaires.

Qu’est-ce qui peut interagir avec ce médicament?

Ne prenez pas ce médicament avec les éléments suivants:

mibéfradil

acide nalidixique

Ce médicament peut également interagir avec les éléments suivants:

doxorubicine

étanercept

les médicaments pour augmenter les taux sanguins comme filgrastim, pegfilgrastim, sargramostim

les médicaments qui bloquent la douleur musculaire ou nerveuse

St. John's Wort

phénobarbital

succinylcholine chloride

trastuzumab

vaccins

Parlez avec votre médecin avant de prendre un des éléments suivants:

acetaminophène

aspirine

ibuprofène

ketoprofène

naproxène

Cette liste n’est pas exhaustive. Fournissez à vos professionnels de la santé une liste de tous les médicaments, herbes, médicaments sans prescription et suppléments alimentaires que vous utilisez. Mentionnez-leur également si vous fumez, buvez de l’alcool ou utilisez des drogues illégales. Certains de ces éléments peuvent interagir avec vos médicaments.

À quels éléments devrais-je être vigilant pendant la prise de ce médicament?

Visitez régulièrement votre médecin pour faire évaluer vos progrès. Ce médicament peut vous procurer un sentiment général de malaise. Ceci n’est pas rare, puisque la chimiothérapie peut affecter les cellules en santé en plus des cellules cancéreuses. Mentionnez tout effet secondaire à votre médecin. Continuez à suivre votre traitement même si vous vous sentez malade, à moins que votre médecin ne vous demande de cessez le traitement.

Buvez de l'eau ou autres liquides, tel qu'indiqué. Uriner fréquemment, même la nuit.

Dans certains cas, votre professionnel de la santé pourrait vous donner des médicaments additionnels pour atténuer les effets secondaires. Suivez attentivement les instructions quant à leur utilisation.

Appelez votre médecin ou professionnel de la santé pour obtenir leur avis si vous avez de la fièvre, des frissons ou des maux de gorge, ou d’autres symptômes du rhume ou de la grippe. Ne tentez pas de vous soignez vous-même. Ce médicament diminue l’habileté du corps à combattre les infections. Essayez d’éviter la proximité avec les gens malades.

Ce médicament peut augmenter votre risque de faire des ecchymoses ou de saigner. Appelez votre médecin ou professionnel de la santé si vous remarquez des saignements inhabituels.

Soyez prudent lorsque vous brossez vos dents, utilisez la soie dentaire, ou utilisez un cure-dent, car vous pourriez contracter une infection ou saigner plus facilement. Si vous recevez des soins dentaires, mentionnez à votre dentiste que vous prenez ce médicament.

Évitez de consommer des produits contenant de l’aspirine, de l’acetaminophène, de l’ibuprofène, du naproxène ou du kétoprofène à moins que votre médecin ne vous en avise autrement. Ces médicaments peuvent camoufler la fièvre.

Ne tombez pas enceinte pendant que vous prenez ce médicament. Les femmes qui veulent devenir enceinte ou qui croient être enceinte devrait en informer leur médecin. Il y a un potentiel d’effets secondaires sérieux pour le foetus. Parlez à votre professionnel de la santé ou pharmacien pour obtenir plus d’information. N’allaitez pas un enfant pendant que vous prenez ce médicament.

Les hommes devraient informer leur médecin s’ils désirent concevoir un enfant. Ce médicament peut diminuer la quantité de spermatozoïdes.

Si vous devez subir une chirurgie, avertissez votre médecin que vous prenez ce médicament.

Quels sont les effets secondaires que je pourrais observer lors de l’utilisation de ce médicament?

Voici les effets secondaires que vous devriez mentionner à votre médecin ou professionnel de la santé le plus tôt possible:

réactions allergiques telles qu’une irritation de la peau, des démangeaisons de la peau, de l’urticaire, de l’enflure au visage, aux lèvres, ou à la langue

faibles taux sanguins - ce médicament peut diminuer le nombre de globules blancs, de globules rouges ou de plaquettes dans votre sang. Vous pourriez avoir un risque plus élevé de contracter une infection et de saigner.

signes d’infection - fièvre ou frissons, toux, maux de gorge, douleur en urinant ou difficulté à uriner

signes de diminution des plaquettes ou de saignements - ecchymoses; petits points rouges sur la peau; selles noires, goudronneuses; sang dans l’urine

signes de diminution des globules rouges - fatigue ou faiblesse inhabituelles, évanouissements, étourdissements

problèmes respiratoires

urine foncée

plaies dans la bouche

enflure des chevilles, des pieds ou des mains

difficulté à uriner ; changements dans la quantité d’urine

gain de poids

jaunissement des yeux ou de la peau

Voici les effets secondaires qui ne nécessitent habituellement pas d’attention médicale (informez-en votre médecin ou professionnel de la santé si les symptômes persistent ou sont désagréables):

changements dans la couleur de vos ongles ou de votre peau

diarrhée

perte de cheveux

perte d'appétit

manquer une ou des périodes menstruelles

nausée, vomissements

maux d'estomac

Cette liste n’est pas exhaustive.

Où puis-je conserver ce médicament?

Garder hors de la portée des enfants.

Entreposer à la température ambiante sous les 25 degrés Celsius (77 degrés Fahrenheit). Ce médicament peut être entreposé à des températures ambiantes allant jusqu'à 30 degrés Celsius (86 degrés F) pour une courte période de temps. Protéger des températures excédant 30 degrés Celsius. Jeter toutes doses non utilisées après la date d’expiration.